Le Programme 2020-2021

Septième saison ! Cette année, rencontrez 12 artistes (au lieu de 11…), des pratiques originales, variées, et adaptables à tous les âges !

Découvrez le programme de l’année ainsi que le portrait des artistes que vous rencontrerez !

Quel joli programme !

 du 7 sept. au 27 septembre 2020,

avec Enora Daniel

grimoire

fabriquez votre grimoire (livre de magie)

Créativité, originalité pour cet atelier où vous fabriquerez votre propre grimoire… Magique !

 du 15 mars au 1er avril 2020 (attention, changement de dates !),

rencontrez Karine Krynicki

 

karine krynicky
La fin d'un monde11
LE DÉNI
LE CRI DU PEUPLE

et faites de la Sculpture

en papier

Karine est une habituée de Pool d’Art, elle a exposé, partagé, animé des stages… Et elle revient avec son univers si original. Cette fois, c’est l’art de la sculpture en papier qu’elle vous offre…

 

Observer, toucher, retourner et détourner, couper, déchirer, coller, visser, clouer, ficeler, coudre et découdre, gratter, poncer, assembler, chercher, bidouiller, tester, recommencer, découvrir, se découvrir, se dévoiler, échanger, partager, inventer, imaginer, s”exprimer…1,2,3 créer ! De la récup’ à la sculpture papier, découvrez les techniques et la poésie de tout un art de riens.

Sculptrice autodidacte, Karine Krynicki détourne les objets oubliés, s’amuse à transformer les matières, le papier qu’elle modèle, pour faire naître tout un peuple de créatures hybrides, de personnages stylisés et expressifs qui interrogent l’humain dans sa complexité, ses contradictions et ses émotions brutes ou douces. Elle se nourrit des grands mythes à la portée universelle, de ses lectures, rencontres et questionnements autant que de ses états d’âme pour créer un univers singulier et personnel peuplé d’êtres fraternels.

 du 2 au 19 novembre 2020,

retrouvez Héléna Gath

 

Helena-Gath_juin-2018
tawashi
tawashi2
tawashi

et découvrez le Tawashi

Petite éponge polyvalente, de création japonaise, réalisée avec des chaussettes de récup’, le tawashi est lavable, réutilisable, et durable… Il sait se rendre utile pour démaquiller, récurer, lustrer, … et en plus il peut être très joli ! Avec Héléna Gath, ça devient artistique !

Qui n’a, au moins une fois, été confronté à la découverte d’une « chaussette orpheline » ? Que faire de cette petite soquette encore jolie qui ne sera pourtant plus portée ? Sans parler de toutes les chaussettes usées, trouées, mais dont la « tige » est encore intacte…

Et si on les rendait utiles ?

A partir de chaussettes de récupération découpées en rondelles et tissées entre elles, très simple à réaliser, le tawashi est réellement utile et agréable.

Alors venez avec vos « vieilles chaussettes », vous repartirez avec de jolies éponges toutes neuves… Et plus encore !

 

Artiste-auteur plasticienne Franco- Argentine, Helena Gath grandit en France entourée d’artistes de toutes expressions artistiques qui, par leur accompagnement et les jeux avec la petite fille qu’elle était, lui ont transmis leurs savoir-faire et la vocation à exprimer par la création les émotions qu’elle partage avec l’humanité.

Dans son atelier Le LA, rue de la Motte Brulon à Rennes, elle explore, partage et réalise des gravures, dessins, peintures, livres d’artiste…

 du 23 novembre au 10 décembre 2020

rencontrez Maëlle Puligny

et découvrez la peinture à l’huile !

Peinture à l’huile pour les adultes, mais plutôt peinture à l’eau pour les enfants et poussins, car l’huile demande l’utilisation de solvants…

Maëlle Poligny est une jeune artiste qui a une technique toute personnelle… elle vous partage ses secrets de fabrication !

 du 14 au 17 décembre 2020

et du 4 au 14 janvier 2021

rencontrez Inés Berghman

portrait
DSC_8280
DSC_2073

et découvrez le cyanotype !

Au programme : Un voyage à travers les siècles en explorant une technique d’antan !

Photographe à l’ancienne, je vous emmène dans une expérience insolite et créative à la découverte des procédés anciens en photographie. En alliant techniques d’hier et d’aujourd’hui, créez vos images à travers un procédé de 1842 appelé le Cyanotype. Nous verrons ensemble comment fonctionne cette technique pour jouer et créer des photographies d’un bleu unique !

 du 18 janvier au 4 février 2021, 

rencontrez Julia Pitaud

julia
autoportraitfaceinox
le repos 2020
Tnpl juliane1

et créez des

sculptures en matériaux de récup

Conversation

Comment définis tu ton travail ?

Comme de la sculpture. Le travail des formes est à la fois intuitif et impérieux. Cette pratique me permet d’expérimenter et de combiner de nombreuses techniques et d’y transposer mes sensations. J’utilise des objets et matériaux manufacturés et d’autres que je façonne. Je les transforme pour construire des œuvres hybrides. Mes sculptures interrogent la notion du corps dans l’espace et ses déplacements tant physiques que poétiques.

Où trouves tu ces objets et matériaux et quelle importance ont-ils pour toi ?

Je les glane sur le boncoin, dans des recycleries ou dans des magasins de souvenirs. C’est une partie importante de mon processus. Utiliser ces objets est une façon de m’associer à “l’humanité” au sens trivial et historique. Ils me permettent de questionner mon environnement. Je les choisi en fonction de mes inspirations actuelles ou à venir. Les matières et les formes sont importantes. Les symboles (les cœurs par exemple) m’intéressent en ce moment car ils font partie de la mémoire collective et universelle.

 du 8 au 18 février

et du 8 au 11 mars , 

rencontrez Maëlle Duparay

maelle2 (6)
IMG_4911 GR

et faites du Théâtre !

Voyagez en coulisses pour découvrir avec nous l’univers théâtral… Pas de stress ! Pour les petits comme les grands, l’objectif est le même : tester et expérimenter les exercices de théâtre pour mieux s’exprimer, mieux s’accepter, se libérer, s’ouvrir aux autres et à soi, et surtout s’amuser !

Pendant les trois séances nous allons nous aventurer au milieu de plusieurs aspects de cet art tels que les échauffements, la respiration, le jeu, l’improvisation, la voix… afin de créer un panorama varié des techniques de comédien.

Maëlle a créé sa compagnie “Leutexie” à Rennes.

du 28 septembre au 15 octobre 2020 (changement de date !!), 

rencontrez

Esther Thomas-Daniel 

esther thomas daniel
esther thomas
esther thomas 2
esther thomas 3

et faites des Tableaux à lire !

Je suis née à Fort-De-France en Martinique, mais c’est en métropole que j’ai grandi. La peinture et la musique sont très tôt entrées dans ma vie ; deux espaces de liberté, de don de soi, d’apaisement… Depuis mon plus jeune âge, je désirais grâce à mes créations embellir la vie des autres. 

Mon parcours m’amène aujourd’hui à faire des Tableaux à lire ®. Une ligne d’écriture apparaît lorsque deux univers de couleurs se rencontrent. 

C’est le fruit d’une recherche en 2014 pour trouver l’équilibre entre les mots et les couleurs. Je voulais des mots pour apaiser mes maux et de la beauté pour les accompagner. C’était un travail personnel que je partage maintenant.

Dans mes créations, il y a souvent un décalage entre la liberté du geste de peinture et le calme et la précision nécessaires à l’écriture du texte. Plus le contraste est fort, plus le texte est visible. Je suis aujourd’hui libre dans mon travail artistique, car le concept des tableaux à lire peut s’appliquer à une infinité de visuels. J’aime faire ces tableaux parce que leur réalisation est riche et comble la créatrice que je suis. Les opposés s’unissent pour créer, la liberté rencontre l’ordre, le « je » devient universel.

J’ai transformé en paix, en joie, en tableaux à lire, une douloureuse épreuve de ma vie. Dans les moments les plus difficiles, j’ai découvert que je pouvais toujours aimer. J’ai aussi accepté l’idée que, quoi qu’il arrive, je ne peux tenir dans mes mains que l’instant présent. Entre le passé et le futur, il y a le présent qui s’écrit, alors c’est ce que je fais, sous la forme de mots seuls ou de phrases, toujours bienfaisants, apaisants, réconfortants.

Surtout quand tout semble désespéré, cherchons et partageons les lumières qui brillent en chacun de nous…

Lors de mes ateliers, je vous accompagne pour peindre votre monde intérieur, grâce aux mots et aux couleurs.

Esther

 du 5 au 26  avril 2020, 

rencontrez Oriane Audebert

Photo de profil Riantec
10
Scribble face #27
3 (1)

sur le thème 

“le trait, du dessin au volume”

 “Artiste visuelle pluridisciplinaire, diplômée en Arts Plastiques et en Histoire de l’Art а Rennes II, Oriane Audebert travaille а Rennes et a une pratique articulée principalement autour du dessin. S’interrogeant sur des thêmes récurrents comme la construction ou l’identité, le travail de la ligne est au centre de son travail.

Elle réinterprète la tradition historique du portrait, du corps. A l’opposé de la minutie que nécessite habituellement ces sujets, les figures qu’Oriane dessine se construisent dans un geste vif, spontané, presque brouillon. Le sujet est un prétexte à un travail esthétique sur la ligne en tant qu’élément graphique. Les visages et les corps sont ainsi suggérés, s’éloignant du réalisme pur pour incarner pleinement le trait propre au dessin.

Travaillant également en volume, Oriane continue d’explorer la thématique de la ligne, du trait, а travers des sculptures en fil de fer ou des mobiles construits а partir de son travail de dessin.”

 du 10 au 27 mai 2021, 

rencontrez Rébecca Touati

rebecca2
rebecca3
rebecca4
rebecca1

et apprenez l’art du Collage

Passionnée d’Art, je commence ma pratique du collage en 2009, après avoir assisté à une exposition de Jacques Villeglé, chef de file du Nouveau Réalisme. Inspirée par sa technique d’appropriation du réel, je déconstruis puis ré-assemble des éléments divers issus du découpage d’affiches, de journaux, magazines ou bandes dessinées.

Les procédés que j’emploie sont souvent mixtes, avec l’usage de matériaux texturés, peinture acrylique ou aquarelle, référence à la technique de “dripping” de l’artiste expressionniste Jackson Pollock.

 du 31 mai au 17 juin 2021, 

rencontrez Caroline Salles

caroline salles
caroline salles 2
caroline salles 3
caroline salles 4

et passez à la Mosaïque !

Les créations aux lignes épurées, aux lignes mouvementées sont les sujets de prédilection de Caroline.

Elles sont liées à l’architecture et à l’environnement, ses mosaïques sont traduites par des lignes sinueuses, par des jeux de lumières donnant ce dynamisme, cette variation, cette notion de mouvement. « Mon but est de faire connaître «  la mosaïque contemporaine  », sans cesse en mouvement, démontrer qu’elle est plus créative que jamais, et ainsi de pouvoir la faire reconnaître en tant qu’Art tout simplement. »

 du 21 juin au 8 juillet 2021, 

rencontrez Carole Zandona

portrait2020
3.Lignée
2.Intériorité

et pratiquez la Photo

Il s’agit, avec Carole, d’exercer son oeil, cadrer, voir autrement..

En effet,

Tout est question de point de vue.

La photographie permet de montrer, de partager, d’exprimer, de transmettre un sentiment.

Elle peut être très réaliste et très expressive, vecteur d’information et:ou de transmission d’émotion… elle est différente selon l’oeil qui regarde, selon le coeur qui s’exprime, selon l’envie de montrer quelque chose !

Elle se lit différemment selon les expériences de vie, les singularités personnelles…

Montrer une belle image selon les critères « classiques » d’harmonie ou se détacher du cadre pour zoomer sur un détail, laisser le vent, la chaleur entrer dans l’image….

Tout est permis !

L’important est de partager son point de vue !

L’important est de trouver plaisir dans l’échange !

Créer une image à son image !

S’amuser avec un simple appareil numérique !

Carole Zandona a reçu son premier appareil à 9 ans. Autodidacte… mille photos l’accompagnent.

Elle parle de voyages, de genre, de nature, de solitude, de rencontres et de sensibilités. Elle utilise le photo-reportage, l’abstraction, la macro, les paysages. Ses photos sont simples et naïves, non retouchées. Elle focalise sur des éléments du quotidien et souhaite en montrer la beauté, la délicatesse et la pureté.

Pour garder ce joli programme à portée de mains, vous pouvez télécharger le PDF !

Pour toute information complémentaire et inscription, contactez-nous !